Les bienfaits des smoothies fait maison

Les bienfaits des smoothies fait maison

test.jpg

Avez-vous déjà succombé aux smoothies ? Ces boissons fraîches et onctueuses connaissent un succès fou : stars, fashionistas et reines du « healthy » ne jurent que par ces concentrés de fruits et de légumes. On fait le point sur une tendance née au départ dans les années 60, qui connaît un renouveau depuis quelques temps.

C’est quoi un smoothie ?

Par définition, un smoothie – littéralement onctueux - est une boisson faite à partir de fruits et de légumes écrasés ou mixés, parfois dilués avec un peu de jus de fruits. Le plus souvent, ces « purées » de fruits sont servies, avec de la glace pilée ou du yaourt glacé. Le terme français (frappé) insiste d’ailleurs sur cette fraîcheur du produit alors que le nom anglais insiste sur son onctuosité.

Quand ils sont vendus en supermarché, les smoothies sont des hybrides entre le jus de fruits et la purée, sans lait, ni yaourt ajoutés. Toutefois les fabricants préfèrent les diluer avec de l’eau ou du jus our permettre aux consommateurs de la boire à la paille. On notera également que la plupart des smoothies du commerce sont pasteurisés instantanément afin de conserver au mieux les vitamines et les saveurs des fruits.

Smoothie vs jus de fruits

Un smoothie n’est pas à proprement parlé une boisson, puisque c’est un mélange de fruits et/ou de légumes broyés et mélangés. La totalité du fruit ou du légume se retrouve dans le smoothie : fibres solubles, fibres insolubles et jus. Sa texture épaisse et onctueuse peut-être obtenue grâce à d’autres ingrédients : glace pilée, miel, yaourt glacé… D’ailleurs avec du yaourt, le smoothie s’apparente pratiquement à un milk-shake.

Un des pionniers des jus, Norman Walker a sévèrement critiqué les smoothies dans l’un de ses ouvrages. Il s’interroge en effet sur leurs effets pour la santé dans la mesure où les fibres qu’ils contiennent auront été en quelque sorte avalés car ni salivés, ni mastiqués : « (…) convertir les fruits et les légumes en pulpe liquide ou semi-liquide sans éliminer la cellulose est dénué d’intérêt. Boire ce mélange de jus et de cellulose est même mauvais pour les organes de la digestion qui sont soumis à plus rude épreuve que lorsqu’on mange en les mastiquant soigneusement les fruits et les légumes entiers. La salivation et une longue mastication sont en effet essentielles pour compléter le processus de digestion lorsque les fibres de cellulose sont encore présentes. » (Norman Walker, Votre santé par les jus frais de légumes et de fruits. Editions Utovie - p.23).

Smoothie, bon pour la santé mais pas seulement…

Malgré tout, le smoothie reste un moyen détourné de consommer des fruits et des légumes frais : des apports nécessaires dans notre alimentation. Et au vu des différentes recettes qui existent, ce n’est pas ses seuls bienfaits ! Detox, activateur de bronzage, ou encore bon pour les cheveux, les smoothies recèlent des secrets étonnants et se déclinent à l’infini.

Alors, prête à succomber à la tendance smoothies ?