4 astuces yoga pour bien dormir

4 astuces yoga pour bien dormir

Le yoga nidra est une technique de yoga qui facilite l’endormissent et améliore la qualité du sommeil. Ce yoga, communément appelé le yoga du sommeil vous plongera dans un état de relaxation et vous permettra un endormissement rapide suite à sa pratique.

Pour arrêter de compter les moutons et tomber plus vite dans les bras de Morphée, voici 3 postures de yoga et un exercice de respiration qui vont vous détendre profondément et améliorer votre sommeil !

1/ Pranayama pour prendre conscience de notre énergie vitale

Également connue sous le nom de respiration profonde, elle permet de retrouver l’équilibre intérieur grâce au recentrage sur la respiration. En stimulant tout le corps, cette posture permet d’évacuer les toxines, l’amélioration de la concentration et la réduction des états de stress et d’anxiété. Le pranayama a des effets très profonds et bénéfiques sur l’ensemble de notre organisme.

Comment pratiquer ?

Allongez-vous ou mettez-vous en tailleur, posez une main sur votre ventre, l’autre au niveau de votre plexus solaire (situé au niveau du cœur). Inspirez doucement et en conscience par le nez, en remplissant d’air le bas de votre ventre, puis remontez vers la poitrine pour terminer par l’ouverture de votre cage thoracique. Expirez dans le même sens, en vidant l’air de votre corps en commençant par votre cage thoracique, votre poitrine puis le bas du ventre. L’énergie part de la terre pour remonter vers le ciel à l’inspiration pour redescendre du ciel à la terre à l’expiration.

2/ Ardha Padmasana ou le demi-lotus pour apaiser l’esprit

Réputée pour ses vertus apaisantes et relaxantes, cette posture de yoga est très utilisée pour la méditation, car elle permet de se reconnecter au moment présent et favorise le lâcher-prise. Cet asana permet l’étirement du dos et l’ouverture des hanches.

Comment pratiquer ?

Asseyez-vous en tailleur sur un tapis de sol en position du lotus (jambes croisées l’une au- dessus de l’autre). En pliant votre jambe droite, placez votre pied droit sur votre cuisse gauche, aussi près de votre hanche que vous pouvez. Pliez votre genou gauche et glissez votre pied gauche sous la jambe droite. Posez vos mains sur vos genoux et reliez le pouce à l’index. Les paumes de mains sont tournées vers le ciel. Gardez le dos bien droit, fermez vos yeux si vous le souhaitez, détendez votre visage en laissant la mâchoire relâchée, et respirer profondément. Faire cet exercice jusqu’à ce que vous vous sentiez détendue.

4/ Bālāsana ou la posture de l’enfant pour faciliter la digestion et la relaxation

Idéale pour soulager le dos, et pour étirer les muscles du bas du dos, cette posture va également faciliter la digestion en massant les organes internes.

Comment pratiquer ?

Installez-vous à quatre pattes, les genoux et les mains au sol. Basculez votre bassin vers vos talons, vos genoux situés à la largeur de vos hanches. Tendez vos bras vers l’avant, vos paumes ancrées vers le sol et penchez doucement le buste vers l’avant, jusqu’à poser le front sur le sol. Si vous ressentez une gêne dans les talons ou que vous n’arrivez pas à poser votre front au sol, vous pouvez vous aider d’un support comme une brique ou une couverture repliée que vous pouvez poser sur votre front ou sous vos fessiers ou bien encore sous vos genoux.

5/ Savasana ou la posture du cadavre pour relâcher les tensions

Très simple, cette posture permet de relâcher son corps dans son intégralité. Puissante pour libérer son esprit et détendre son corps au maximum, elle va améliorer la concentration en se mettant à l’écoute de son corps et lui apporter un sas de décompression. Cette pratique réduit le stress, les insomnies et les angoisses mais aussi les mots de tête et la fatigue.

Comment pratiquer ?

Allongez tout votre corps sur un tapis, les jambes légèrement écartées et laissez-vous porter par la détente, les pointes des pieds tournées vers l’extérieur. Les bras sont légèrement éloignés, paumes de main tournées vers le ciel. Fermez vos yeux pour plus de détente, connectez-vous à votre respiration. Une fois cette dernière apaisée, commencez un scan corporel, en débutant par les pieds. Passez mentalement sur chacun de vos membres, visualisez-les se détendre puis remontez doucement pour arriver au sommet de votre crâne. Lors de cet exercice on se rend souvent compte que nos doigts sont tendus, les sourcils froncés, la mâchoire serrée. L’idée est de détendre l’intégralité de votre corps.