Le surf fait partie des sports ayant le plus d’effets à la fois sur le physique que sur le mental. Il s’appuie sur les effets thérapeutiques connus du fait d’être actif dans un environnement aquatique. On appelle ça la “Surf Therapy”.

Etre en pleine conscience

Rien de mieux pour avoir les idées claires que d’apprendre à surfer, si si ! En effet la pratique du surf nécessite une concentration totale, c'est donc un excellent moyen de ne plus penser à ce qu’il se passe autour de soi, d’oublier les soucis du quotidien et de réduire ainsi les effets du stress. En pleine conscience, vous apprenez à être plus attentif à vous-même et rester ancré dans le moment présent. La concentration exigée pour l’apprentissage du surf s'apparente à un exercice de « pleine conscience en action », un excellent moyen de méditer en somme !

Améliorer coordination et équilibre

Apprendre à surfer peut être difficile, on tombe et on se relève très souvent ! Mais en pratiquant régulièrement vous améliorerez considérablement la coordination de vos mouvements. Pour préserver la santé et la jeunesse de son corps le plus longtemps possible Il est important de travailler son équilibre, ça tombe bien puisque c’est ce que vous faîtes en tentant de rester debout sur votre planche lorsque vous surfez sur une vague.

Un meilleur sommeil

C’est bien connu, faire de l’exercice peut vous aider à mieux dormir et notamment les entraînements de type cardio lorsqu’ils sont pratiqués régulièrement. Ce qui est bien avec le surf, c'est qu'il vous fait profiter de tous les avantages d'un bon entraînement qui vous aidera à mieux dormir tout en restant une activité plaisir. Une après-midi de surf et vous tomberez dans les bras de Morphée à la nuit tombée.

Renforcer ses muscles

Ramer avec ses bras, monter sur sa planche, tenir en équilibre dessus… Tous ces mouvements engagent tout le corps et permettent de le sculpter en seulement quelques semaines de pratique ! À noter que le yoga (et particulièrement le yoga vinyasa), est complémentaire avec le surf, savoir-faire un chaturanga, un cobra ou un guerrier II vous aidera à gainer le centre de votre corps et vous mettre debout sur la planche en moins de temps qu’il n’en faut.

Un esprit sain dans un corps sain

Il faut parfois une quinzaine d’essais avant de ne tenir qu’une fraction de seconde sur sa planche ou pouvoir prendre la vague parfaite. La sensation de glisse ne se mesure pas à la quantité de l’effort, et les éléments naturels sont aussi à prendre en compte ! Le surf nous apprend qu’il faut être patient, travailler dur et persévérer, tomber puis se relever, expérimenter l'échec pour connaître la réussite, et apprendre à vivre malgré les hauts et les bas. Une vraie force pour le mental !

Découvrez vite le programme de nos retraites yoga et surf au pays Basque : ici !