À l’heure où corps et esprit sont sans arrêt bombardés par les stimulis extérieurs, la pratique du Yin yoga permet de se recentrer sur soi-même et retrouver ainsi ce sentiment de calme et d’apaisement dont nous avons besoin.

Qu’est-ce que le Yin yoga ?

À l’origine le Yin yoga a été conçu pour aider à réguler le flux d'énergie dans le corps. Cette pratique se diffère des yoga plus dynamiques (yang) puisqu’il s’agit d’une approche plus méditative avec une concentration physique beaucoup plus profonde. Les postures de Yin yoga sont plus passives et principalement effectuées au sol. Lors d’une classe de Yin les poses sont peu nombreuses et tenues entre 5 et 10 minutes chacune. Le but ? Détendre un maximum son corps, assouplir ses muscles, améliorer sa flexibilité et trouver ainsi du confort dans l’inconfort.

Pourquoi pratiquer le Yin ?

  • Pour gagner en flexibilité
  • Pour une avoir une bonne amplitude de mouvements, nos muscles doivent comme glisser les uns sur les autres. Mais les blessures, une mauvaise posture et le vieillissement, entre autres facteurs, peuvent créer des soi-disant adhérences qui nous rendent moins souples. Chose qui provoque alors un blocage des flux de nutriments et d'énergie dans le corps, menant à des douleurs et limitant la mobilité. Tenir des postures qui allongent les muscles en douceur aide à briser les adhérences, et contribue à augmenter leur amplitude de mouvement. Alors on ne vous dit pas que vous allez pouvoir faire un grand écart facial après 3 cours, mais petit à petit vous verrez votre corps devenir plus flexible et surtout plus mobile.

  • Pour mieux aimer son corps
  • La pratique du Yin permet de mieux se connecter à son corps dans toute sa profondeur et voir à quel point il est remarquable et fonctionnel. En voyageant dans les couches les plus profondes de soi-même, on prend alors conscience de son fonctionnement interne en se connectant aux fonctions respiratoires et circulatoires, ainsi qu’aux sensations dans les muscles et les articulations. La pratique du Yin vous donne l'occasion de vous observer, de vous nourrir, de vous apaiser et ainsi de mieux vous aimer. Alors pourquoi se priver d’une bonne dose de self-love ?

  • Pour ralentir
  • Tenir des postures de Yin pendant longtemps vous forcent à rester immobile dans le silence complet. Lorsque vous vous ancrez dans le moment présent, que vous vous concentrez sur vos sensations (presque imperceptibles) qui se produisent dans le corps pendant que vous maintenez une posture Yin, le temps paraît se prolonger. Alors les délais, les engagements, les questions urgentes et les To-do disparaissent à l'arrière-plan, comme pour laisser la place au repos et à l’apaisement.

  • Pour libérer ses émotions
  • Le corps a tendance à stocker les émotions (particulièrement dans les hanches !), et il n’est pas rare que des pensées, des sentiments et des souvenirs refassent surface lors de la pratique de toute forme de yoga. Le Yin vous apprend à être plus doux, plus patient et moins sur la défensive. Lorsque les émotions remontent à la surface, l’environnement paraît plus sûre, et l’on a la sensation que tout va bien. Alors respirez un grand coup et surtout n’ayez plus peur de les laisser sortir !

  • Pour trouver son équilibre
  • Si vous regardez le symbole Yin / Yang, vous verrez que les formes blanches et noires sont en parfait équilibre. Beaucoup de gens vivent de façon très active (yang) et se laissent peu de moments pour cultiver leur côté calme et introspectif (yin). Au fil du temps, cela peut être épuisant physiquement, mentalement et émotionnellement. Grâce à la pratique du Yin, un yoga doux et lent, il est plus facile de rétablir cet équilibre dans le corps et ressentir alors la profonde sensation de bien-être qui en découle.

  • Pour améliorer sa résistance au stress
  • Prendre une posture d’étirement pendant plusieurs minutes peut provoquer de l'anxiété. Mais quand on la pratique avec bienveillance et tendresse, le corps s'acclimate. Le lâcher-prise est un thème commun au yin yoga, et renoncer à la nécessité de vouloir sans cesse tout contrôler peut faciliter votre quotidien. La capacité de s'adapter aux hauts et aux bas de la vie et de mieux gérer les changements peut aider à réduire considérablement le stress et l’anxiété.

  • Pour réussir à méditer
  • Si pour vous la méditation est un exercice difficile à mettre en place, la pratique du Yin peut vous aider à vous mettre dans un état méditatif sans vous en rendre compte. Les distractions qui vous entourent peuvent vous mettre des bâtons dans les roues lorsque vous tentez de méditer, or quand votre corps tout entier se maintient dans l’immobilité pendant la pratique du Yin, vous créez les conditions parfaites pour que le cerveau se mette en mode “off” et que les pensées deviennent plus claires.

Comment pratiquer le Yin Yoga ?

Lors d’un cours de Yin, adaptez votre énergie à celle du professeur, déplacez-vous lentement et doucement dans chaque posture. N'allez pas directement à votre « maximum » dans la pose et ne vous étirez jamais jusqu'à provoquer de la douleur. Essayez consciemment de vous relâcher dans la posture et de rester immobile, sans trop bouger ou changer de position. Maintenez cette dernière en commençant par tenir une pose pendant 1 à 3 minutes puis 5 minutes ou plus.

Où pratiquer le Yin Yoga ?

De plus en plus de professeurs de yoga se forment au Yin, comme pour les autres types de yoga la pratique varie selon la personne qui l'enseigne. À vous de tester différents cours pour trouver celui qui vous convient. En studio sont mis à disposition des bolsters, des briques et des couvertures souvent indispensables pendant une session de Yin yoga. Lors des retraites Namastrip, de nombreux professeurs sont habilités à donner des cours de Yin souvent programmés le soir pour équilibrer les énergies après le cours du matin souvent plus dynamique.