Amélioration de la concentration, diminution du stress et de l’anxiété, augmentation des émotions positives... Les bienfaits - scientifiquement ! - attribués à la médiation sont divers et nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir s’y essayer et à désirer l’intégrer dans notre quotidien. Alors, comment s’y prendre ?

La méditation est un exercice plus simple qu’on ne le pense et accessible à tous. Elle met en jeu notre attention, notre patience et notre respiration. Invoquez donc ces 3 alliés et venez découvrir avec nous comment l’insérer en douceur dans votre routine quotidienne !


• Le bon moment : L’idée est de s’aménager une pause méditative en fonction de son emploi du temps. Le réveil est un excellent moment pour pratiquer afin de commencer la journée dans la sérénité et la clarté d’esprit mais le soir, avant le coucher, se prête également bien à l’exercice (relâchement des tensions accumulées et de la fatigue et préparation au sommeil). À vous de choisir ce qui vous convient le mieux !

• Le bon endroit : Il est important de se créer un espace à soi que l’on identifiera comme un refuge méditatif. Un coin aéré, sans bruit, dans lequel on se sent bien et que l’on peut personnaliser à souhait (coussins, bougies, photos, symboles...). Si le cœur vous en dit, vous pouvez même vous construire un autel en suivant nos conseils, disponibles ici.

• La bonne posture : La posture « classique » est d’être assis(e) en tailleur, le dos droit et les mains posées sur les cuisses ou les paumes tournées vers le ciel. Mais c’est à vous de choisir la position dans laquelle vous vous sentirez la plus à l’aise. Allongé(e), agenouillé(e) sur un zafu, assis(e) sur une chaise... plusieurs options s’offrent à vous. Le plus important sera néanmoins de garder les épaules basses et de détendre la mâchoire et les muscles du visage. Les yeux fermés ou mi-clos aideront également au recueillement. Par ailleurs, optez pour des vêtements amples afin de vous sentir confortable et de ne pas entraver la flexibilité de votre corps.

• La bonne durée : Il est recommandé de commencer par de courtes durées : 5 à 10 minutes. Progressivement, avec la pratique, le bien-être ressenti vous donnera naturellement l’envie de prolonger les sessions et finalement, à terme, les durées de vos méditations pourront varier d’une journée à l’autre, en fonction de votre emploi du temps et de votre état d’esprit.

• Le bon environnement : N’hésitez pas à créer autour de vous une ambiance qui favorisera l’exercice. Lumière tamisée, musique zen, coaching audio... tous les moyens sont bons pour initier sereinement un voyage intérieur.


Évidemment, lorsque vous vous sentez parfaitement à l’aise avec l’exercice méditatif, il vous est permis de le pratiquer en dehors de votre nid douillet. Au bureau, au club de sport, dans les transports, dans une file d’attente... n’hésitez pas à faire appel à cette pratique qui favorise l’apaisement et le bien-être mental !

Voilà. Si vous avez envie d’essayer ou tout simplement de vous laisser guider par des professeurs envoûtants à la voix exquise, n’hésitez pas à vous inscrire à notre atelier de méditation en ligne, disponible ici. Self-love, anti-stress, ode à la joie ou à l’enfance… Au programme, 8 méditations audio de 20 minutes explorant différentes thématiques pour vous mettre sur les rails du lâcher prise et du calme intérieur.