Qu’y a-t-il de plus frustrant que de ne pas arriver à s’endormir après une journée pourtant bien chargée ? Si, il y a encore plus énervant : enchaîner avec une mauvaise nuit !

Le stress, l’anxiété, les problématiques du quotidien, la remarque piquante d’un collègue ce midi, les échéances, les e-mails de dernière minute… Votre mental est sans cesse en activité, on peut même dire : sur-stimulé. Il n’y a donc rien de surprenant à ce qu’il mette du temps à déconnecter, même si vous êtes confortablement installée sous votre couette.

Et on l’a tous vécu, s’énerver ne fait qu’empirer la situation.

Que faire ? Même si ça rime, les somnifères ne sont pas le meilleur remède… Les huiles essentielles, pourquoi pas, mais ça ne fonctionne pas sur tout le monde. Il vous reste les moutons sinon. Ou alors LA solution naturelle et efficace : le yoga.

Eh oui ! Le yoga, pratique millénaire, ses bienfaits sur le corps et l’esprit… Rien de mieux pour calmer son mental et retrouver des nuits paisibles.

Concrètement, comment ça se passe ? Voici 4 positions à pratiquer avant de se coucher :

Posture de yoga N° 1 : la Baddha Konasana

En position assise, posez vos plantes de pieds l'une contre l'autre et attrapez vos pieds ou vos chevilles avec les mains. Inspirez en vous penchant en avant, pensez à bien garder le dos droit. Maintenez cette position pendant 2 minutes environ tout en continuant à respirer profondément. Immédiatement, vous ressentirez une baisse de l’état de tension.




Posture de yoga N° 2 : la torsion au sol

Allongez-vous au sol et rapprochez les genoux de la poitrine. Tendez le bras gauche vers le côté, paume vers le haut. En maintenant les genoux en position élevée, faites-les basculer vers la droite jusqu’à ce qu’ils touchent le sol. Placez la main droite sur le genou gauche. Si vous désirez, vous pouvez masser l’extérieur de la jambe gauche et la hanche. Fixez le plafond ou regardez vers la gauche pour conforter doucement la torsion. Vous pouvez ensuite répéter cette position de l’autre côté.




Posture de yoga N° 3: l’inversion soutenue

Allongez-vous de manière perpendiculaire à un mur, étendez vos jambes bien droites dessus, tout en ramenant vos hanches un maximum vers ce mur. Le tout sans forcer, progressivement et doucement. Les paumes de vos mains restent orientées vers vous et vos bras le long de le corps. Maintenant vous pouvez fermer les yeux et respirer calmement, profondément.




Posture de yoga N° 4 : la Pavanamuktasana

Allongez-vous au sol sur le dos, les pieds proches, les bras le long du corps. Inspirez profondément et, lorsque vous expirez, ramenez votre genou droit contre votre poitrine, les mains jointes. Pressez votre cuisse contre votre ventre. À l’expiration, soulevez la tête et la poitrine du sol et touchez votre genou avec votre menton ou votre front. Tenez cette position en prenant de profondes respirations. À l’expiration, serrez doucement mais fermement la prise des mains sur le genou, afin d’augmenter la pression sur la poitrine. Inspirez, desserez vos mains, expirez et redépliez votre jambe droite et vos bras au sol. Relâchez tout. Ensuite, vous pouvez répéter cette pose avec la jambe gauche, puis avec les deux jambes simultanément.




Quand vous connaîtrez ses positions par cœur, vous pourrez les effectuer simplement et vous concentrer sur leurs bienfaits et non sur la technique. Très vite, vous ressentirez les premiers effets sur votre mental et votre sommeil. En réussissant à calmer votre mental et le flow des centaines d’idées à la minute qui y défilent, vous comprendrez à quel point ralentir fait un bien fou. Nous vous souhaitons de douces nuits…