Les 5 blessures de l'âme qui empêchent d'être soi-même

Les 5 blessures de l'âme qui empêchent d'être soi-même

Aujourd’hui, nous vous parlons des 5 blessures de l’âme mises en avant par Lise Bourbeau pour nous inciter à prendre conscience des poids que nous portons - inconsciemment - depuis l’enfance et qui altèrent nos comportements.

Dans son livre « Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même», Lise Bourbeau nous explique que nous possédons en moyenne 3 cicatrices de l’enfance - l’une dominant les autres - et que sans que nous en ayons conscience, elles conditionnent nos pensées et notre rapport au monde. Elle nous invite dès lors à identifier nos blessures pour pouvoir nous en libérer et être enfin en paix avec nous-mêmes.

Première blessure : Le rejet

Elle concerne les personnes qui ne se sont pas senties accueillies ou acceptées dans l’enfance et qui aujourd’hui, auront tendance à avoir un comportement fuyant et solitaire : se dévalorise, s’isole, se renferme…

Seconde blessure : L’abandon

Elle concerne les personnes qui ne se sont pas senties aimées et soutenues dans l’enfance et qui aujourd’hui, auront tendance à avoir un (trop) grand besoin d’attention et de soutien : dépendance, angoisses à l’idée d’être seule, possessivité…

Troisième blessure : L’humiliation

Elle concerne les personnes qui dans l’enfance, se sont senties brimées dans leur découverte du plaisir physique et qui aujourd’hui, auront tendance à refouler les plaisirs des sens et à être enclin au masochisme : se contrôle, se dégoûte facilement, se sent oppressée par ses pulsions/envies, fait passer les besoins des autres avant les siens..

Quatrième blessure : La trahison

Elle concerne les personnes qui se sont senties trahies ou manipulées dans l’enfance et qui aujourd’hui, auront tendance à vouloir tout contrôler et auront du mal à faire confiance et lâcher prise : difficulté à se dévoiler et à s’engager, manque de tolérance, tendances manipulatrices, personnalité écrasante…

Cinquième blessure : L’injustice

Elle concerne les personnes qui ont souffert, dans l’enfance, de la froideur et de l’insensibilité parentale et qui aujourd’hui, auront tendance à camoufler leurs émotions et leurs ennuis pour paraitre parfaites : perfectionniste, exigeante, secrète, rigide…

Et dans le même thème - celui du cheminement vers un mieux-être personnel ! - n’hésitez pas à vous inscrire à notre atelier en ligne « Apaiser la peur pour accueillir l’amour ». Un atelier de 2h qui conjugue le yoga au développement personnel pour vous mettre sur la route de l’épanouissement personnel.